~ Bienvenue Invité ~
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Partagez
 

 La fiche de présentation

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiba
Administrateur
Kiba

Masculin Messages : 260
Age : 26
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Animal de compagnie officiel du Forum

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Dim 15 Fév - 19:15:17

Avant de commencer à écrire quoi que ce soit, il faut bien connaître les protagonistes de l'histoire. C'est pourquoi je crée ce topic dans lequel chaque membre désireux d'apparaître dans une fiction devra venir présenter son personnage selon cette fiche qu'Mademoiselle la sadique a établie :

Spoiler:
 


A titre d'exemple, voici la mienne :

Prénom : Kiba.

Âge : Seize ans.

Sexe : Mâle.

Taille : 1m85.

Poids : 90 kilos.

Apparence :
Spoiler:
 

Couleur des cheveux de la fourrure : Orange sur la majorité du corps, noire sur les oreilles, les mains et les pieds, et blanche de la mâchoire aux fesses ainsi que sur l'extrémité de la queue.

Couleur des yeux : Verts.

Vêtements le plus souvent portés : Nu.

Relations avec autrui* : Pas forcément sociable, mais très attaché à ses amis.

Hobbies*: Se réunir avec les autres membres d'Open Minded, se promener en forêt, défendre les faibles, lire Yiff Magazine, dormir et s'amuser avec ses amis.

Statut* : Modérateur.

Description morale (3 lignes minimum) : Kiba est un Furry très attaché à certaines valeurs telles que la défense de certaines causes. Ainsi, il ne supporte pas l'injustice ni la discrimination, et il n'hésite pas à prendre des risques pour protéger ses amis ou les gens qu'il estime devoir aider. Pas forcément violent, il est cependant doté d'une grande force physique qu'il utilise afin d'impressioner ses ennemis dans le but de les décourager. Il est également doté d'un grand sens de réflexion et de déduction et d'une grande passion pour les langues étrangères. Lorsqu'il ne se bat pas, il est très sympathique et de bonne compagnie.

Histoire : Je n'ai pas toujours été un Furry... Avant, j'étais un humain, dont la vie a basculé le jour où, dans des circonstances trop longues à expliquer, je me suis réveillé avec des crocs, une queue, et de la fourrure sur tout le corps. Depuis ce jour, je me bats hargneusement contre l'injustice dès que je le peux, ce qui ne m'empêche cependant pas de rester très doux avec mes amis. Et bien que je ne sois pas encore la montagne de muscles que je serai dans plusieurs années (cf : fics de la LATH), je suis déjà un redoutable combattant.

Comment êtes-vous entré dans le groupe : Quelques jours après ma transformation, je me suis retrouvé pris au piège dans une ruelle, entouré de trois boneheads bien décidés à me faire la peau à cause de ma... différence. J'aurais très bien pu leur faire face, si seulement l'un d'entre eux, en m'attaquant par derrière, ne m'avait pas mit un coup de couteau dans la cuisse. Je n'ai dû mon salut qu'à Deatharte, qui arriva à temps pour fracasser le crâne du meneur d'un coup de batte, et mettre ainsi en fuite les deux autres. Ne sachant pas où aller et ne voulant pas exposer ma famille à des représailles, j'ai suivi Deatharte à un vieil immeuble désaffecté où il me présenta Mite et Heli, les deux filles qui avaient fondé cette bande avec lui. Lorsqu'il mexpliqua quels étaient les idéaux d'Open-Minded, je les rejoignis immédiatements. Cependant, si, à ce moment-là, Death m'avait révélé les crimes qu'il a commis dans sa jeunesse, je l'aurais probablement tué.

_________________
La fiche de présentation Furryislife
Proud To Be A Furry...


Dernière édition par Savage Fox le Lun 16 Fév - 9:06:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorp'
Modérateur
Scorp'

Masculin Messages : 385
Age : 26
Localisation : Terre
Emploi/loisirs : Lycéen
Avertissements : 0

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Dim 15 Fév - 20:53:22

Prénom : Tom ( jamais utilisé )

Surnom : Scorp'

Âge : 16 ans

Sexe :
Masculin

Taille : Poids : (ou tout simplement apparence)

Plus ou moins musclé, d'environ 1m80. Je me trimballe souvent ou ma guitare dans son étui, ou une batte de Base-Ball (pas au lucée x). Mes cheveux sont mi-long, rejeté en arrière. J'ai quelques boutons d'acné, mais ils restent petit et assez rare.

Couleur des cheveux : Mi-long blond

Couleur des yeux :
Bleu

Couleur de peau : Blanc

Vêtements le plus souvent portés :

Eté : Chemise blanche ouverte sur un T-shirt pronant un certain groupe ( souvent Led Zeppelin ou Scorpions ), avec un jean bleu
Hiver : Veste noir avec le même jean bleu, gant et écharpe grise

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *: Cicatrice d'environ 3 centimètres sous le menton, et une marque blanche sur mon coude gauche.

Relations avec autrui* : Assez sociable, je ne refuse pas les nouvelles rencontres, mais je ne ferais presque jamais le premier pas.

Hobbies*: La Guitare Basse et le Base-Ball

Statut* : Simple Membre

Description morale : D'une nature assez pacifique, je n'aime pas me battre, mais je ne vais jamais laisser un ami dans une situation ou ils risque de prendre. Dans ce cas, je ne retiendra aucunement mes coups. J'éprouve une forte haine envers tout ce qui touche au Néo-nazisme. j'ai plutôt tendance à endurer ce qui m'arrive plutôt que d'essayer de le changer. Je ne crois ni en Dieu, ni au Destin, ni au Paradis, mais je déteste qu'on manque de respect à quoi que ce soit, que je l'apprécie ou pas.

Histoire : Après être sortit de dix ans d'étude musicale dans un conservatoire, je commence la Guitare Basse et en joue de plus en plus, délaissant les jeux vidéo comme le lycée. Après une certaine période, je retourne à mes études, laissant a basse de côté. Mais je continue à tripoter mes cordes de temps à autres. Je joue au Base-Ball depuis cette période, et j'espère intérieurement avoir atteint un certain niveau dans le maniement de la batte. J'étais assez chétif, et j'ai réussi depuis à gagner quelques muscles.

Comment et quand êtes-vous entrés dans le groupe : Par la grande porte x). Non bon, je sais pas trop, on va dire que c'est quelqu'un qui m'en a parlé



_________________

Behind the door, there's peace I'm sure. And I know, there'll be no more, tears in heaven ...



Dernière édition par Scorp' le Dim 15 Fév - 22:43:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane

Océane

Féminin Messages : 36
Age : 23
Localisation : Utopia.
Avertissements : 0

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Lun 16 Fév - 21:32:52

Prénom : Océane

Âge : 12, presque 13

Sexe : Femelle

Taille : 1m 76

Apparence :

Spoiler:
 

Couleur de la fourrure : Grise, Fauve par endroits.

Couleur des yeux : Marron foncé

Vêtements le plus souvent portés : T-shirt noir, Jean

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *: grand cicatrice sur l'avant-bras guauche

Relations avec autrui* : Pas très sociable...

Hobbies*: Regarder les étoiles, écouter de la musique, faire la sieste.

Statut* :Membre

Description morale : (3 lignes minimum) Solitaire et vite énervée; ce sont mes deux traits de caractère dominants, mais malgrès ça je laisse toujours une deuxième chance aux gens qui ont fait du mal à quelqu'un (sauf si c'est trop horrible...). Il m'arrive souvent de suivre à la trace les gens "louches". Je finis pratiquement tout le temps ce que j'ai commencé.

Histoire : Un soir, alors que la salle était pleine, un client poilu comme un yéti s'était glissé, sans être vu, par la porte qui menait chez les propriétaires et avait volé quelques bijoux, ensuite il avait cherché une fenêtre pour sortir sans être vu, il en avait trouvé une à l'ombre d'un grand abre, il pourrait donc sortir ni vu ni connu. Mais avant de se glisser par la fenêtre, l'homme avait remarqué une petite fille endormie, de la chair fraiche et le sang qui va avec... L'"homme" s'approcha de l'enfant, pris son avant bras, et arracha un peu de chair, qu'il mangea très vite et il se mit à boire le sang qui coulait du bras de la jeune fille. Quelques secondes plus tard, un bruit de porte qui s'ouvre, se fit entendre. L'homme lâcha le bras de l'enfant et passa par la fenêtre, avant de disparaître en courant comme un dératé.

La jeune fille, c'est moi, les "propriétaires" sont mes parents et leur commerce c'est la restauration. On a vite identifié le coupable de ma blessure comme étant le chien, devenu intenable depuis quelques temps. Pas longtemps après cet évenement, j'ai commencé à ressembler à une Louve. C'est à 8 ans que j'ai arrêté de changer de forme. Je n'ai plus fait que grandir. Mes parents ne m'ont jamais rejeté. Ils me considèrent juste comme responsable de moi-même. Je ne vais plus à l'école, je prends des cours à distance, sur internet, je suis chez moi uniquement quand j'en ai envie, autrement dit, pour manger et dormir.




Voili-voilou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deatharte
Fondateur
Deatharte

Messages : 140

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Mar 28 Avr - 13:43:11

Prénom : Deatharte (ou Death')

Âge : 17 ans

Sexe : Masculin

Taille : 1m80

Poids : 60 kilos

Apparence :
Spoiler:
 

Couleur des cheveux : Châtain foncés

Couleur des yeux : Marrons

Couleur de peau : Blanche

Vêtements le plus souvent portés : chemisre noire , cravate rouge, jean, baskets.

Signe particulier : Scarifications sur les bras.

Relations avec autrui : Froides avec les inconnus, légèrement distante avec les amis mais restent normales.

Description morale : Death est un jeune adolescent calme et réfléchi. Il prend généralement son temps avant de prendre une décision, histoire de réfléchir aux choix qui lui seront les plus favorables. Il est généralement froid et distant dans sa façon de s'exprimer avec les autres personnes. Il parle franchement et directement, susceptible parfois de choquer son interlocuteur. Mais il est quand même capable d'entretenir des relations plutôt amicales avec certains. Il n'évoque cependant jamais son passé.

Histoire : La lumière arrive enfin, lui brûlant presque les paupières, la douleur et les cris envahissent la pièce, ça y est, enfin, un enfant est né, dans la souffrance, une souffrance qui ne s'arrêtera pas. Etant fort prématuré, le jeune bébé dû rester plusieurs mois à l'hôpital. Etant dans l'incapacité de prononcer le moindre son, une personne ou une autre veillait constamment sur lui, pour surveiller son état de santé. Rapidement, il reprit le cours d'une évolution normale. Ses premières années, banales, s'écoulèrent semblables à celles de nombreux bambins de son âge. Mais peut-être est-ce cet événement si inattendu qui différencia ce quatrième anniversaire des précédents. Durant la fête qui avait été organisée en son honneur, chez une amie, une tragique explosion avait prit la vie de son père et de son grand-frère. Personne n'avait daigné lui expliquer le pourquoi du comment, mais c'est en écoutant aux portes que Death réussi à apprendre que cette explosion n'avait pas été le fruit du hasard. Il se souvenait très bien de l'homme qui était venu livrer le gâteau, le sourire qu'il avait affiché, quand la porte s'était refermée sur lui. S'ensuivit à cet accident un déménagement, qui lui fit perdre la seule amie qu'il avait à l'époque, une seule et unique fois, il avait osé adresser la parole de son propre chef à une inconnue, avec qui il avait créé de forts liens d'amitié. Une nouvelle ville, une nouvelle école, de nouveaux inconnus, le jeune garçon était perdu. Silencieux, et patient, il supporta encore les six années qui suivirent. Le jour de ses 10 ans, Death le passa seul dans sa chambre, avec les années et la perte de son père le jour de son anniversaire, sa mère et sa soeur avaient comme oublié cet évènement, c'était, en somme, un jour comme les autres, mais ce n'était pas plus mal pour lui, les fêtes, ça n'était pas son truc. Peut-être que sa vie aurait été différente s'il n'était pas sorti dehors ce soir là. Marchant dans les rues, comme à son habitude, la tête baissée, les mains dans les poches, un détail inquiétant brisa cette monotonie qui s'installait. Il y avait, qui dépassait de cette ruelle, une flaque de sang, et, en remontant celle-ci, le jeune garçon trouva, là, qui gisait, un couteau. Un grand couteau comme il en avait vu dans sa cuisine lorsque sa mère coupait de gros morceaux de viandes. Il en prit possession, obnubilé par la quantité de sang qui recouvrait le bitume. En remontant encore les traces de sang qui s'écoulaient, Death trouva, à sa grande surprise, un cadavre, derrière une grosse poubelle. Il fut légèrement effrayé, d'abord, mais cette peur ne tarda pas à le quitter. Touchant le corps du bout des mains, il dessina avec son doigt une fleur sur la joue du mort, amusé, il ne s'attendait pas à sentir une main sur son épaule. Poussant un cri de frayeur, il se retourna brusquement, pour planter le couteau dans le ventre de celui qui se trouvait là. Le sang lui coula sur les mains, c'en était jouissif. Le garçon releva la tête, pour tomber dans le blanc des yeux de sa mère, son visage affichait une expression de peur et de grande tristesse, la bouche béante, mais muette, elle s'écroula sur le sol. "Mais pourquoi tu m'as suivi ?!", se mit-il à crier à tue-tête, en balançant à plusieurs reprises des coups de couteaux dans sa poitrine et son cou. Il lui arrache ses vêtements, et reprit de plus belle. Il tailladait les jambes, les fesses, le ventre, les seins, le cou, le visage. Il lui enfonça même le couteau dans le sexe, le sang coulait à flot, le cadavre était méconnaissable. Soudain, il s'arrêta, son cerveau d'enfant de 10 ans se mit à bouillonner, des milliers de questions se posèrent, que lui fallait-il faire ? Amateur de films policiers, il comprit qu'il devait faire en sorte qu'on ne sache pas que c'était lui. Pressé, il abandonna le couteau et accouru jusqu'à chez lui, s'appuyant contre sa porte, il reprit sa respiration. Il l'ouvrit lentement pour ne pas faire de bruit puis, il fonça à la salle de bain. Il se déshabilla complètement et se doucha, faisant ainsi disparaître toute trace de sang de son corps. Ceci fait, il se sécha et se vêtit d'autres vêtements. Il enroula un linge blanc autour du tas d'habits tâchés, et jeta ces derniers dans sa cheminée. Il s'essaya ensuite sur le sol, croisa les jambes, et admira le spectacle des flammes. Plus tard dans la nuit, il se coucha. Le lendemain matin, des policiers étaient venus leur poser des questions, à lui et sa petite soeur, mais ils ne savaient rien, ils dormaient, bien sûr. Quelques jours plus tard, c'est un de leur oncle qui vint s'installer avec eux, pour que les deux gamins ne terminent pas leur enfance dans une famille d'accueil. Le calme revint, les larmes de la petite soeur durent être séchées souvent, mais on ne peut pas revenir en arrière. Ainsi, la vie poursuivit son cour encore 4 années. Quelques mois après son anniversaire, l'Oncle qui s'occupait d'eux tenait à faire part d'une sorte de secret à Death. Curieux, l'adolescent l'écouta, un soir. L'Oncle n'était pas la plus recommandable des personnes, ainsi ses propos furent déplacés vis-à-vis du garçon, mais celui-ci ne fit pas attention à ce qu'il pouvait ou ne pouvait pas entendre, car il était très intéressé par ce que disait cet homme. Ce dernier proposait alors une sorte de travail à Death, un travail qui consisterait au transport d'informations en tous genres, ou de petits objets, d'une personne à une autre. Etant jeune, personne ne se douterait de rien. Sa première tâche débutait d'ailleurs immédiatement, car ce soir là, l'Oncle glissa dans la petite poche de Death, une petite boîte, qui lui interdit d'ouvrir, quelle que soit la situation. Le jeune ado partit se coucher tout joyeux, gardant précieusement cet objet. Le lendemain matin, très tôt, des policiers arrivèrent pour frapper à la porte. Death se leva pour aller leur ouvrir, c'était la deuxième fois en 4 ans que l'adolescent ouvrait la porte au forces de l'ordre, il espérait bien que ce serait la dernière fois. Son Oncle fut arrêté, la seule chose qui lui dit avant de partir, c'est de "donner la boîte à la seule personne qui le lui la demandera". Plusieurs hommes étaient venus plus tard dans la matinée pour fouiller la totalité de l'appartement. Puis, aux alentours de midi, il repartirent. Ce jour là, Death et sa petite soeur eurent l'occasion de le haïr, car ils furent tous deux placés dans une famille d'accueil. Au soir, il étaient dans une chambre vide qu'ils ne connaissaient pas, ils le savaient, ce serait un enfer. Leur relation furent tout de même assez bonnes avec le très jeune couple qui s'occupait d'eux, d'ailleurs, c'était pour leur jeunesse qu'ils étaient sympathiques . Le lendemain, un étrange homme demanda une petite boîte à Death, à la sortie du collège. Il lui la donna, mais ne sut pas ce qu'il y avait à l'intérieur. Cet homme lui expliqua qu'il le "re-contacterait", et l'adolescent état heureux, même s'il ne savait pas ce que cela signifiait. C'est ainsi que les jours s'écoulèrent, une nouvelle fois. Le jeune homme excellait maintenant dans son "métier", bernant avec doigté les forces de l'ordre quand il était question d'entrer dans un lieu difficile d'accès. Il avait les jambes et les bras assez musclés pour lui permettre de passer partout, il était habile, précis, et détenait un équilibre exemplaire. Deatharte n'était peut-être pas, au final, un adolescent comme les autres. Du haut de ses 16 ans aujourd'hui, il comptait pour famille sa petite soeur et le jeune couple qui s'occupait d'eux, qui avait toujours été à part, pour lui, ces deux individus bien que fort sympathiques n'avait jamais été ses parents. Comme toutes les personnes de son âge, il allait au lycée, ou du moins, il essayait, car ce dernier préférait souvent passer ses journées à flâner dans les rues, ou à remplir un nouveau contrat. La ville entière était son lieu de travail, il la connaissait comme sa poche, les cachettes, les raccourcis... Personne ne lui avait jamais demandé ce qu'il faisait au lieu d'aller en cours, peut-être aussi est-ce dû au fait qu'il ne parlait jamais à personne, qu'il était silencieux et très discret, pratiquement comme un ombre. D'ailleurs, on avait du mal à savoir qu'il était là quand c'était le cas, il était tellement difficile de le remarquer... Il sortait souvent avec sa petite soeur, son travail rapportant beaucoup, il voulait qu'elle soit heureuse. Il culpabilisait de sa tristesse en repensant au meurtre de sa mère, ainsi, c'était sa façon pour lui de se racheter, même s'il savait qu'un crime ne se pardonnait pas. Un jour qu'il avait pour mission de transporter une valise remplie de drogues (il était rare de prendre des objet aussi volumineux), il fut pris en chasse par un policier qui patrouillait avec un chien. Etant donné que cela était la première fois pour lui qu'il transportait une aussi importante quantité de drogue, il avait complètement oublié de faire plus attention au canidé. Courant dans la ville, il s'engagea dans une ruelle, sauta sur une poubelle et grimpa sur un toit, sans difficultés. Il poursuivit sa course et traversa plusieurs toits, enfin, il plongea presque dans le vide et atterrit dans un appartement. Immédiatement, il stoppa tout mouvement, la sonnerie des voitures de police raisonnaient dans la rue. Se penchant pour regarder par la fenêtre, Death ne put résister à la force qui le poussa à l'extérieur, il put voir au dernier moment seulement un homme aux gros bras qui refermait sèchement sa fenêtre. Il se sentit tomber, ce fut le choc, puis le noir.

Suite à sa sortie de l'hôpital, quelques temps après, Death fit la connaissance, dans une curieuse situation, de deux personnes qui allaient changer sa vie.

Comment et quand êtes-vous entrés dans le groupe : Le groupe fut créé suite à un incendie d'origine raciste qui rapprocha alors les trois fondateurs du dit groupe il y a de cela un moment, dans l'optique de repousser des actes aussi stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Swan

Black-Swan

Féminin Messages : 830
Age : 29
Avertissements : 0

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Jeu 30 Avr - 1:30:57

Nom : Kuroi

Prénom : Sei

Surnom : Mite (j'ai rajouté ça parce que Mite ça le fait pas trop comme patronyme x)

Apparence :
Spoiler:
 

Âge : 19 ans

Date de naissance: 23 mars 1990

Sexe : Féminin

Taille : 1m83

Poids : 72 kilos

Couleur des cheveux : Bruns

Couleur des yeux : Noirs

Couleur de peau : Blanche

Vêtements le plus souvent portés : Débardeur noir, pantalon noir évasé, chaussures à talons

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *: Une cicatrice en dessous de l'oeil gauche suite à un coup donné par son père

Relations avec autrui* : Distantes avec les inconnues, qu'elle a du mal à aborder. Mais elle est très chaleureuse envers ses amis, et ferait n'importe quoi si l'un deux avait un problème.

Hobbies*: Apprentissage du katana

Statut*: Admin

Description morale : Sei Kuroi est une jeune fille de dix neuf ans dotée d'une grande force de caractère, assez sombre. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, que ce soit en bien ou en mal et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Sûre d'elle, elle n'a pas de difficultés à aller vers les autres et à se faire accepter. Néanmoins elle ressent parfois le besoin de s'isoler afin de réfléchir, la solitude reste pour elle le meilleur moyen de se ressourcer. Pour finir, c'est une jeune fille qui a beaucoup de mal à se dévoiler et il lui faut du temps avant d'accorder sa confiance à quelqu'un. Caractéristique: fume beaucoup


Histoire : Sei Kuroi, fille unique, est née il y a dix neuf ans dans une famille aisée. Sa mère, ayant fait une fausse couche quelques années plus tôt voulait rattraper cet acte manqué et veillait à ce que sa fille ne manque de rien. Son père lui ne voulait pas d'enfant, et n'avait pas changé d'avis lorsque celle-ci est vint au monde. A l'âge de cinq ans, Sei retrouva sa mère morte dans son lit et ne connût jamais la cause de son décès malgré les multiples questions qu'elle posait à son géniteur pour le savoir. A partir de ce moment il lui fit vivre un enfer. Les coups pleuvaient pour un oui ou pour un non. A l'école, la petite fille s'isolait des autres, elle se sentait différente. L'assistante sociale de l'école voyait bien les nombreux bleus que portait la jeune fille mais à chaque fois qu'elle lui en parlait celle-ci répondait toujours qu'elle était tombée. Pourquoi ne dénonçait-elle pas son père elle ne le savait pas, mais elle ne voulait de pitié de la part de personne c'est pourquoi elle se résolut à garder le silence sur ce qu'il se passait chez elle. Les années passèrent, Sei entra au collège. Les marques étaient toujours présentes sur son corps, elle se renfermait de plus en plus sur elle-même. Les cours ne l'intéressaient pas mais elle parvenait toujours à atteindre une moyenne convenable. Elle avait compris que l'on s'intéresserait moins à elle si elle ne présentait pas de difficultés particulières. Les élèves semblaient ne pas la voir, elle passait toujours inaperçue. Non pas qu'elle soit effacée mais elle avait appris l'art et la vertu de la discrétion durant les années écoulées. Toujours est-il qu'elle savait se défendre lorsque l'on s'attaquait à elle, elle était donc devenue la fille que l'on laisse là où elle est, sans envie ni pitié et c'était tout ce qu'elle voulait. Son père lui, ne lui laissait jamais de trêve, il avait constamment quelque chose à lui faire faire et lorsqu'il n'y avait plus rien il la frappait. C'était pour lui un passe-temps comme un autre, quoique plus amusant que certains. Mais alors qu'elle avait douze ans, ce fût le coup de trop. Cet homme qu'elle considérait comme un inconnu lui assena un violent coup de poing qui la projeta à terre. Prise dans un accès de rage elle décida de mettre un terme à tout cela et quitta le domicile. N'ayant jamais lié d'amitié avec quiconque elle n'avait nulle part où aller et résolut de parcourir les rues à la recherche d'un endroit peu fréquenté pour y passer la nuit. C'est ainsi que commença ce qui serait sa vraie vie, qu'elle mènerait de son propre chef. De jeune adolescente battue elle devint une fille de la rue. Le caractère qu'elle s'était forgée au fil des ans était sans aucun doute un sérieux atout pour ce genre de vie. La rue n'était pas toujours sûre mais elle s'était endurcie et avait acquit assez d'assurance pour se faire respecter. Elle s'était initiée au vol pour avoir de quoi se nourrir un minimum, son père ne s'étant pas soucié de son bien-être, elle n'avait pas besoin de grand chose pour être rassasiée. A l'âge de quatorze ans, Sei commence à se frotter aux malfrats de la rue car elle avait entendu dire qu'ils recherchaient souvent des personnes pour accomplir des sortes de missions et que cela rapportait une petite fortune pour qui savait la mener à bien. Son premier essai fut de négocier la vente d'une importante quantité de drogue à des dealers. Voyant une gamine de son âge se porter volontaire pour une telle chose, les hommes lui rirent au nez mais lui accordèrent quand même une chance. S'il lui arrivait quelque chose il ne s'en soucierait pas le moins du monde après tout. Mais la jeune fille avait souvent côtoyé des dealers en deux ans et avait cerné leurs modes de fonctionnement. C'est ainsi qu'elle réussit à merveille cet essai, non sans un fort étonnement de la part des personnes qui feraient désormais partie de ses multiples "patrons". Elle passait beaucoup de temps à admirer les katanas exposés dans les vitrines des magasins, c'est donc la première chose qu'elle acheta avec ce que lui avait payé les truands. Elle ne savait pas s'en servir mais apprît à le faire au cours des années et ne s'en séparait jamais. Ainsi continua la vie de Sei Kuroi, fille de la rue solitaire et respectée qui acquît une forte expérience dans l'art et la manière d'escroquer quiconque s'avisait de l'approcher d'un peu trop près. Jusqu'au jour où elle se retrouva piégée par un incendie dans un immeuble lors d'une mission. Elle pensait ne pas pouvoir en réchapper, ce fut pourtant le contraire qui se produisit, avec à la clé la rencontre de deux personnes qui allaient représenter un bouleversement dans la vie de la jeune femme.

Comment et quand êtes-vous entrés dans le groupe: Le groupe fut créé suite à un incendie d'origine raciste qui rapprocha alors les trois fondateurs du dit groupe il y a de cela un moment, dans l'optique de repousser des actes aussi stupides.


Dernière édition par Black-Swan le Mer 19 Aoû - 2:01:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://open-minded.forumactif.com
Heliura
Fondateur
Heliura

Féminin Messages : 557
Age : 27
Localisation : † Hell-i's world †
Emploi/loisirs : étudiante // faire et lécouter de a musique, lire et écrire, faire du théâtre, regarder des films,...

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Ven 1 Mai - 0:59:29

Nom* : Ruika

Prénom : Heliura

Âge : 17ans

Sexe : Féminin

Apparence : Voir avatar (taille = 1m70, poids = 56 kilos environs (j'aimerais faire ça en vrai La fiche de présentation 78845))

Couleur des cheveux : Blonds

Couleur des yeux : Marrons (mais virent au orange-rouge dans les moments de colère)

Couleur de peau : Claire

Vêtements le plus souvent portés : Ceux sur l'avatar ou baggy et débardeur noirs.

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *: Un tatouage à l'intérieur de chaque poignets : Au droit un signe chnois représentant le feu, à gauche son signe astrologique (bélier) de façon "simpliste" (
Spoiler:
 
)


Relations avec autrui* :Plutôt bonnes, mais Heliura s'énerve assez vite parfois et est très franche, ce qui ne plaît pas toujours.

Hobbies*: Musique, lecture, écriture, théâtre.

Statut* : Administratrice

Description morale : Heliura est une jeune fille plutôt calme, réfléchie et responsable mais qui perd très vite le contrôle d'elle-même quand elle est en colère. Elle déteste toute forme d'intolérance et de fermeture d'esprit, sauf dans certains cas évidemment. Elle est très attachée aux deux autre fondateurs, Sei étant la seule personne à parvenir à l'apaiser dans ses moments de colère et Deatharte la seule personne avec qui elle puisse s'engueuler pour le loisir. Si elle confie beaucoup de choses à ces deux personnes, elle est en revanche beaucoup moins proche des autres, bien qu'elle les apprécie. Elle peut devenir très violente en cas de dispute et dit souvent des choses qu'elle ne pense pas quand elle s'énerve.

Histoire : L'histoire d'Heliura n'a pas vraiment d'importance dans sa vie, étant donné qu'elle se souvient de très peu de choses. Elle se rappelle avoir été enfant, certes, mais n'a aucun souvenir du visage de ses parents. Un trou noir subsiste dans sa mémoire et elle ne se souvient pas de la période de ses 9 ans jusqu'à ses 16 ans. Ses souvenirs réels commencent quand elle se réveille à l'hôpital, où on lui dit qu'elle a fait un malaise en pleine rue. Personne ne venant la chercher, les médecins semblent lancer une recherche sur sa famille mais n'ont pas l'air de trouver. Ils la laissent donc sortir et elle vit pendant deux mois dans la rue avant de trouver un petit boulot de serveuse qui lui permet de se payer un studio de 10 m². Sa vie est monotone, elle ne s'amuse jamais, elle passe principalement son temps à travailler et dormir. Elle n'a aucun ami car elle a du mal à s'ouvrir. Trois mois après l'obtention de son travail, elle assiste, impuissante, aux ravages d'un incendie d'origine raciste. Elle rencontre alors Sei et Death', qui sont aussi choqués qu'elle par ce crime. Ils créent donc le groupe et elle s'attache à eux, qui deviennent ses premiers et seuls amis. Depuis, elle s'est mise à la musique, la lecture, l'écriture et au théâtre et mène une vie assez normale.

Comment et quand êtes-vous entrés dans le groupe : Le groupe fut créé suite à un incendie d'origine raciste qui rapprocha alors les trois fondateurs du dit groupe il y a de cela un moment, dans l'optique de repousser des actes aussi stupides.


Edit Black-Swan: Quelle ponctualité La fiche de présentation 78845



Edit Heli : Oui, je me suis déchirée pour poster avant minuit ! La fiche de présentation 78845 (bon par contre j'avais pas mis centré et en times quand je l'ai postée La fiche de présentation 481462 j'ai édité et renvoyé pile à minuit La fiche de présentation 78845)

_________________
.

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue." (Albert Einstein)

La fiche de présentation 22006748

“Dans le silence et la solitude, on n'entend plus que l'essentiel.” (Camille Belguise)


Dernière édition par Heliura le Ven 1 Mai - 12:30:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://who-I-really-am.skyrock.com   ll http://open-minded.forum
Touze
Père fondateur de deux fondatrices
Touze

Messages : 84
Age : 53
Localisation : DTC Bien profond *Hmmmmm profond*
Emploi/loisirs : Faire des Touzes surtout avec mes filles...
Avertissements : 0

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Sam 2 Mai - 6:46:55



Nom* :turmoil

Prénom :Atlantis

Âge : 16

Sexe :♂

Taille :1.75 Poids :100Kg

Couleur des cheveux :Noir avec des mèches rouge,indigo

Couleur des yeux :brun

Couleur de peau :Blanc

Vêtements le plus souvent portés :costard cravate,jeans,chaussure classique,Gros casque pour écouter de la musique de sa psp,mp3,gsm (et ouais j'suis équiper)

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *: cicatrice au front et multiple sur les avant bras(non pas comme harry pots de fleur),tatouage haut du bras gauche (un scorpions) et un a l'arrière du tibia un sigle tribal

Relations avec autrui* :Flemmard,bourrin,
Hobbies*:Faire des Touze!!!,cuisiner et faire le G33K

Statut* : Membre père de 2 fondateur La fiche de présentation 78845

Description morale : Déteste les faux cul,est pour le FN (hein heli) non pour rien j'voterais blanc,Hais par dessus tous les skyblog de kikoolol fashion tectobite et etc
Histoire : Un jours un bruxellois est née et c'etais moi fin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ratchet

Ratchet

Masculin Messages : 4
Age : 30
Avertissements : 0

La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1Mar 11 Déc - 0:39:00

Nom* : heiwa

Prénom : yoru

Âge : 23

Sexe : masculin

Taille : 1m85 Poids : 70kg, apparence : anthro homme-renard polaire fin et musclé (escalade) (endurant, pas fort).

Couleur des cheveux : Noirs (longue tresse avec 1 mèche devant chaque oreille).

Couleur des yeux : vairons : 1 vert et 1 marron.

Couleur de peau : Fourrure blanche (renard polaire) avec la patte (pied) gauche noir.

Vêtements le plus souvent portés :
été : t-shirt de jeux vidéos ou geeks et pantacourt en toile couleur camo urbain ou noir + ceinture et chaussures de marche.
hiver : mêmes t-shirts, pull avec poche ventrale, grosse doudoune, jean + ceinture et bonnet péruvien (ou juste gros pull et jean noirs s’il sort pour tirer) et rangers.

Signe particulier (tatouage, cicatrice, etc...) *:
âmes sensibles s'abstenir
Spoiler:
 

Relations avec autrui* :
Amicales avec les gens, très amicales ou protectrices (personne très tactile) avec ses amis et haineuses envers les irrespectueux (voir mortelles).

Hobbies*: jeux vidéos en multijoueur, son travail (il en est fier), être avec ses amis (quand il sera dans le groupe, n’a pas d’amis de son age, juste des personnes travaillant dans le même club que lui), regarder des couchers de soleil depuis son balcon, écouter de la musique (pc ou mp3 : métal (tous), rock (surtout Linkin Park, pop (surtout Mickaël Jackson), venger ceux victimes de discrimitations et l’escalade/parkour.
S’est récemment acheté une moto de route (500cc et un Hummer h2 noir d’occasions)

Statut* :(classe par exemple, et modo ou admin ou membre) : Simple membre

Description morale : (3 lignes minimums)
Bisexuel affiché (bracelet aux couleurs du drapeau bisexuel l'été et écharpe des mêmes couleurs l'hiver) relativement expérimenté (50-50 et passif avec les mecs, surtout des oneshots dans le club). Légèrement efféminé : dans ses gestes et ses paroles (voix un peu aiguë, expressions verbales et gestuelles « gay »).
Légèrement fêlé .
Souris sadiquement quand il tire avec ses armes (a toujours une pensée au moment de tirer : « -1 » ou « un con de moins »).
Un peu parano.

Adore avoir chaud (température corporelle de 41° en permanence).
Un peu extraverti, très extraverti quand bourré (alcools forts), joyeux en (presque) toute circonstance (malgré tout ce qui lui est arrivé). Tendance alcoolique.
Dors le jours et vit la nuit a cause de son taf.
Pourra s'interposer et prendre 1 coup pour ses amis.
Très patient.

Son cœur est rempli de haine et de violence. Peut-être que l'amour saura les remplacer.


Histoire : (brièvement, présentez une histoire de vôtre personnage, pas de nombre de lignes minimum mais évitez les histoires trop longues,il faut que celui qui écrive la fiction puisse retenir tout ce qu'elle contient,si vous désirez étoffer, on pourra toujours faire un topic histoire des personnages où ceux le désirant pourront poster)

âmes sensibles s'abstenir
Spoiler:
 

Comment et quand êtes-vous entrés dans le groupe :
Alors qu’il avait repéré depuis un toit un groupe d’antichrétiens planqués devant 1 église avec des battes de base-ball, dans un quartier pauvre, il les visait et s’apprêtait à les tuer. Il eut juste le temps de tirer un coup (sans le silencieux car endommagé) quand un membre du groupe lui sauta dessus pour l’égorger (ils l’avaient repéré depuis un moment). yoru heiwa l’esquiva de peu et envoya son agresseur voler par-dessus la rambarde de sécurité. D’autres membres du groupes sortirent de la porte de l’immeuble (du toit) et lui foncèrent dessus. Il s’enfuit en descendant de balcon en balcon mais ceux restés en bas l’attendaient. L’un d’entre eux, très musclé, l’attrapa, lui arracha sa carabine, la jeta plus loin et commença à l’étrangler. yoru heiwa suffoquait, il peinait à attraper son pistolet quand son agresseur relâcha un peu son étreinte, yoru heiwa eut juste le temps de prendre une grande bouffée d’air, d’attraper son pistolet et de tirer dans la jambe de son ennemi.
Il n’eut même pas le temps de reprendre son souffle que les autres antichrétiens ont commencé à le passer à tabac, pendant un temps qui lui sembla être une éternité, il tentait tant bien que mal de se défendre mais était en très mauvaise posture. Ses agresseurs s’enfuirent tous d’un coup, sans l’achever. L’un d’eux, portant un crucifix mutilé autour du coup, lui planta un couteau dans les cotes (coté droit) avant de fuir devant la police (alertée par le coup de feu de la carabine).
Le temps que la police arrive sur les lieux et prennent en chasse les fuyards, il partit meurtrit, pleurant, boitant dans la direction opposée. Il prit sa carabine qui était sur le chemin puis parti au loin. Il fit 2km en marchant, peinant un peu plus à chaque pas, le dos courbé de douleur, la gueule en sang. Épuisé, il s’écroula sur une poubelle métallique devant 1 vieil immeuble délabré avant de perdre connaissance.

Il ouvrit péniblement les yeux, vit de la lumière (beaucoup de lumière) et crut être au paradis.
Mais il n’y était pas, les membres de l’open minded avaient entendu le bruit de la poubelle et l’ont récupéré et soigné avec leurs petits moyens.
Il leur expliqua rapidement ce qui lui était arrivé, ils lui expliquèrent le but de leur groupe et l’idée lui plut. Il accepta de les rejoindre mais avait plusieurs jours de convalescence à faire avant de pouvoir bouger, il leur demanda s’ils pouvaient le ramener chez lui, ils acceptèrent et le ramenèrent à son appart luxueux. Il leur proposa d’en faire 1 endroit de repli en cas de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La fiche de présentation Empty
MessageSujet: Re: La fiche de présentation   La fiche de présentation Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
La fiche de présentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Suggestion] Instaurer une fiche de Présentation (validée)
» [Partenaire] Pause du week-end : Présentez-nous vos personnages de WoP
» Fiche de présentation d'Eenia
» La fiche de présentation
» Fiche d'accueil et de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Open Minded :: Les coins... :: Le coin des artistes :: Fictions-
Sauter vers: